Pizza hawaïenne végétalienne

UNE PIZZA !

C’est ce qui manquait à ce blog je trouve. Mais pas facile de faire une pizza saine, sans tomber dans les recettes classiques déjà connues (et pas si saines que ça d’ailleurs).

Mais heureusement, j’arrive pour sauver le monde de la dévastation ! Heu …

La recette de pizza que je vous propose est une recette inspirée de la pizza hawaïenne, à base d’ananas. d’ailleurs il faudrait que je fasse des recherches, mais je ne serais pas étonné d’apprendre que ça n’a rien d’hawaïen haha !

Mais alors, qu’est-ce qui rend ma recette de pizza « healthy » ? Pourquoi est-elle plus saine que la vraie pizza ?

Tout d’abord, la pâte :

Les pâtes à pizza, à base de farine de blé raffinée sont riches en glucides à index glycémique élevé, et pauvres en micro-nutriments. Elles fournissent ce qu’on appelle des « calories vides ». Et en plus elles contiennent du gluten, qui n’est bon pour personne, intolérant ou pas.

Le fromage :

Une source d’acides gras saturés, de sel, d’hormones de croissance bovines, de traces d’antibiotiques et de pue, de caséine (une protéine qui pause problème), etc etc … On ne reviendra pas ici sur les méfaits des produits laitiers. Dans ma pizza, pas de fromage. Ma pizza est végétalienne, j’ai donc fait du faux-mage végétal 😉

Les matières premières :

Dans les pizza qu’on achète ou que l’on mange au restaurant, on ne sait pas vraiment ce qu’il y a. C’est très rare que tout soit fait maison. La sauce est souvent déjà toute prête, la farine pour la pâte est livrée mélangée avec de la levure, des arômes, des exhausteurs de goût, etc. Rares sont les pizza 100% artisanales. La mienne ne l’est pas non plus. J’ai utilisé du tofu Taifun, qui est un produit transformé. Mais tous les autres ingrédients sont frais et bruts !

Alors ? Tu as envie d’une part ?

 

Les ingrédients :

La pâte :

  • 200g d’igname
  • 200g de manioc
  • 2 CàS de poudre d’amande
  • 1 CàS d’huile d’olive
  • Sel

La sauce :

  • 2 tomates du jardin
  • 1 verre de jus de tomate
  • 1 piment doux des Landes
  • 1/2 oignon rouge
  • De la sarriette fraîche
  • Herbes séchées (origan, ail des ours, basilic)
  • Poivre du moulin
  • 1 CàS d’huile d’olive
  • 1 CàS de vinaigre balsamique

La garniture :

  • 100g de tofu fumé (j’ai choisi du tofu aux herbes de la marque Taifun)
  • 1/4 d’ananas
  • 1/2 oignon rouge
  • 2 piments doux des Landes
  • Quelques poivrons padrons (des minis poivrons verts)
  • Une petite poignée de feuilles de roquette

Le Faux-mage :

  • 100g de haricots blancs cuits
  • 1 poignée de noix de cajou
  • 1 CàS de tahin (purée de sésame)
  • Une petite pomme de terre (type grenaille)
  • 2 gousses d’aile
  • Sel
  • Cumin moulu
  • 1 Cuillère à soupe de levure de bière maltée

Ça fait beaucoup d’ingrédients c’est vrai, mais c’est le principe d’une pizza non ?

On passe à la préparation ?

La préparation :

On commence par la pâte !

Et même pas besoin de temps de repos !

  1. Éplucher l’igname et le manioc, puis les couper en cubes et les faire cuire dans de l’eau bouillante. Ils sont cuit quand ils sont bien tendres.
  2. Bien les égoutter puis les placer dans un robot mixeur avec les autres ingrédients.
  3. Mixer ! Suivant l’humidité restante, une boule de pâte peut se former toute seule. Sinon, pas de panique, ça fonctionne quand même.
  4. Récupérer la pâte et façonner une boule avec les mains. La pâte ne colle pas aux doigts, mais reste bien homogène et rappelle énormément une boule de pâte à pain.
  5. Déposer cette pâte sur une feuille de papier sulfurisé et l’étaler avec un rouleau à pâtisserie en lui donnant la forme et l’épaisseur souhaitée.
  6. La faire cuire au four à 200° pendant 20 minutes.

(retrouvez une variante de cette pâte ici)

Pendant ce temps, on peu faire le faux-mage.

  1. faire tremper les noix de cajou 10 minutes dans de l’eau chaude (juste les recouvrir d’eau)
  2. Éplucher la pomme de terre et la gousse d’aile et les faire cuire à la vapeur (ou dans de l’eau bouillante).
  3. Dans un petit mixeur, mettre tous les ingrédients (avec donc la pomme de terre et l’ail cuit, et les noix de cajou sans les égoutter).
  4. Mixer ! Le faux-mage doit être crémeux

Ne vous attendez pas à retrouver la texture d’un vrai fromage type mozzarella. Mais au niveau de l’aspect ça ressemble à du fromage à tartiner, et le goût évoque celui du parmesan)

On envoie la sauce !

  1. Dans une poêle, faire suer avec de l’huile d’olive, les tomates coupées en cubes, le piment en rondelles et l’oignon émincé.
  2. Quand ça commence à bien compoter, ajouter le jus de tomate et tous les autres ingrédients. Bien mélanger et laisser réduire lentement.
  3. Quand la sauce a une épaisseur convenable, la réserver de côté.

(Astuce : N’hésitez pas à mettre beaucoup de sarriette. C’est cette herbe qui donne le goût caractéristique des pizza. D’ailleurs, sentez votre bouquet de sarriette, et vous aurez l’impression d’avoir le nez dans une pizza haha !)

La pâte devrait être cuite. On peut la garnir !

  1. Étaler la sauce sur la pâte. Attention à ne pas en mettre trop, cela pourrait d’une part ramollir la pâte et alourdir la pizza, qui pourrait se casser.
  2. Avec une cuillère à soupe, déposer des petits tas de faux-mage par-ci par-là.
  3. Couper les poivrons et les piments en deux, et les disposer sur la pizza.
  4. Ajouter des tranches d’ananas.
  5. Et des cubes de tofu.
  6. Couper des rondelles d’oignon et les ajouter là où il reste de la place.
  7. J’ai rajouté une grappe de tomates cerises pour la déco !
  8. Enfourner la pizza encore 10 minutes en mode grill pour bien faire dorer le faux-mage.
  9. Quand c’est prêt, parsemer de roquette et déguster 😃

Vous pouvez bien sûr partager cette pizza entre amis, mais c’est tellement mieux de vous la manger à vous tout seul … Non ?

Il est encore temps d’annuler votre soirée. Dîtes à vos amis que votre tata du Nord (ou du Sud) vient de débarquer à l’improviste et que vous ne pouvez plus les accueillir. Comme ça vous avez une pizza rien que pour vous ahah !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *