Les Pâtes Légumiô, ou comment ne pas manger de légumes ?

Vous n’êtes sans doute pas passé à côté, la marque Bonduelle a lancé sa gamme Légumiô. Au moment où j’écris, elle compte 6 produits qui sont censé aider le consommateur à mieux consommer, et surtout, à consommer plus de légumes ! Une promesse qui part d’une bonne volonté, j’en suis sûr …

Dans le test d’aujourd’hui, nous allons testé 3 de ces produits, les pâtes « aux légumes » (les trois autres produits sont des sauces).

Présentation des pâtes :

Je ne vais pas vous présenter la marque cette fois-ci, tout le monde connait Bonduelle, une marque française de légumes en conserve. Et justement, se lancer sur le marché des pâtes est une surprise ! Avec ces pâtes, la marque vous aiderait à consommer plus de légumes.

Déjà, il y a quelque chose qui m’ennuie là dedans. L’intérêt de consommer des légumes, c’est de les consommer bruts, pour garder toutes les vitamines et les minéraux, mais aussi pour apprécier leur goût, leur texture. Apprendre à consommer mieux, c’est apprendre à aimer les aliments. Là, sous forme de pâtes, ce n’est plus la même chose. les micronutriments sont présent en moindres quantités, et les saveurs ne sont pas les mêmes que dans le légume en lui-même.

Ce slogan est écrit au dos du paquet :

 » Manger des légumes secs et des légumes n’a jamais été aussi facile »

Je ne vois pas ce qu’il y avait de difficile avant l’invention de ces pâtes, mais passons. Cette phrase nous donne une information importante sur la composition de ces pâtes …

La composition :

Des légumes secs ? C’est quoi exactement ?

Ce qu’on appelle couramment « légumes » secs, ce sont en fait les légumineuses, qui ne sont en rien des légumes. Les légumineuses sont très intéressantes pour la santé, mais sont sources de glucides, de protéines, et sont légèrement acidifiantes. Rien à voir avec les légumes qui sont peu caloriques et basifiants. Bonduelle le sait très bien, mais utilise le terme légumes secs pour tromper le consommateur qui pensera manger des légumes. C’est comme ça que fonctionne l’industrie agro-alimentaire …

parce que oui, il s’agit bien de pâtes aux légumineuses :

Penne lentilles corail et carotte : farine de lentilles corail 95%, carottes 5%

Rigatoni pois cassés et courgette : farine de pois cassés 95%, courgettes 5%

Fusilli pois chiches et maïs : farine de pois chiches 80%, maïs 20%

On a donc une composition presque entièrement faite de légumineuse avec un tout petit peu de légume. Et encore, le maïs n’est pas un légume mais une céréale. Les fusilli ne contiennent donc pas de légume …

Je précise aussi que ces légumes sont sous forme de poudre déshydratée, impossible d’obtenir des pâtes avec des légumes frais. Les nutriments sont donc mis à la poubelle.

Mais ne crachons pas sur le produit pour autant. les pâtes aux légumineuses sont de très bonnes pâtes, plus intéressantes que les pâtes au blé classiques. Elles ne contiennent pas de gluten, sont riches en fibres (9%) et en protéines (20%), et contiennent moins de glucides que les pâtes au blé (55% contre 70%) qui plus est avec un Index Glycémique plus bas.

Un aliment qui reste intéressant donc.

Le goût :

Pour avoir déjà consommé des pâtes de ce type, je ne m’attendais pas à quelque chose de fou. Et puis de toute façon, les pâtes sont faîtes pour être cuisinées, avec d’autres aliments, des sauces, des légumes (des vrais cette fois), du fromage, etc …

Et justement, au dos du paquet se trouvent trois recettes pour cuisiner vos pâtes. C’est donc plein d’imagination que j’ai décidé de les reproduire (à ma façon bien sûr)

Salade fraîcheur de fusili aux saveurs grecques :

Des pâtes aux pois chiches et au maïs agrémentées de fêta, de pomme granny, de raisins secs, de pignons de pin, d’huile d’olive et de quelques feuilles de basilic.

Délice de rigatoni à l’italienne :

Des pâtes aux pois cassés et courgette, avec une sauce pesto maison, des petits pois frais, des tomates séchées et des copeaux de fromage de brebis.

Gourmandise de penne au thon et basilic :

Des pâtes aux lentilles corail et carottes avec une crème d’avoine, du thon (frais), des échalote et du basilic (encore du basilic).

Verdict :

Ingrédients :

On nous promet des légumes, mais on nous donne des légumineuses et du maïs avec une pointe de carotte. la promesse n’est pas tenue. Cependant, la composition en elle même n’est pas mauvaise.

4/6

Valeurs nutritives :

Des fibres, des protéines, moins de glucides, pas de gluten. Comparées aux pâtes normales, ces pâtes sont très intéressantes.

4/5

Qualité :

Ce n’est pas bio, ce n’est pas fabriqué en France (mais en Italie) et donc les matières premières viennent certainement des 4 coins du monde. On a vu mieux. les légumes réduits en poudre pour la confection du produits sont très certainement des légumes de qualité médiocre, voire même des sous produits d’autres aliments industriels.

1/4

Goût :

Le goût n’est pas exceptionnel. On ne retrouve pas le goût des lentilles corail, des pois chiches ou des pois cassés. Mais en même temps, ce ne sont pas des aliments riches en saveurs. Les pâtes n’ont cependant pas un goût de pâtes ordinaires et sont plutôt agréables en bouche. D’autant que la texture est très largement au dessus de la moyenne des pâtes de ce type. Habituellement les pâtes de légumineuses sont molles, collantes et se désintègrent à la cuisson. Avec les pâtes Légumiô, pas de soucis de ce côté là, une texture quasi parfaite !

2/3

Prix :

10€ le kilo ! je ne dirai rien de plus. Allez chez Carrefour et regardez le prix d’un kilo de pois cassés. Vous aurez une idée de la marge colossale que se fait la marque avec ces produits…

0/2

NOTE FINALE : 5,5/10

 

Conclusion :

Même si ce produit n’est pas à jeter, il est très loin de remplir les promesses faîtes par le fabriquant. Des légumes imaginaires, une qualité de matières première douteuse et un prix exorbitant. Seul la texture et le goût sont bons. Pour varier des pâtes normales et pour mettre de la couleur dans vos assiettes, c’est intéressant, mais vous pouvez trouver des pâtes aux légumineuses bien moins chères avec une qualité nettement meilleure dans votre magasin bio 😉

4 pensées sur “Les Pâtes Légumiô, ou comment ne pas manger de légumes ?

  • 20 septembre 2018 à 11 h 59 min
    Permalink

    Merci pour cet article, j’ai été intriguée par ces nouvelles pâtes !
    Tu réponds à toutes mes questions sans même que j’ai le temps de me les poser 🙂

    Répondre
    • 20 septembre 2018 à 12 h 43 min
      Permalink

      Cool, si l’article t’aide alors Mission accomplie ! 🙂

      Répondre
  • 20 septembre 2018 à 12 h 51 min
    Permalink

    Très très bon article ! C’est bien de savoir ce qu’il se cache derrière tout ce marketing ! Même si personnellement je n’y croyais pas trop niveau qualité et nutritionnellement, mais bravo pour avoir osé y goûter 😜

    Répondre
    • 20 septembre 2018 à 13 h 00 min
      Permalink

      Merci beaucoup 🙂
      Après, ça reste un bon produit, les pâtes aux légumineuses c’est mieux que les pâtes aux blé en terme de qualité nutritive. Mais tout ce marketing pseudo-mensonger et ce prix …
      Elles sont très bonne par contre, ça on peut pas leur enlever haha !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *