Le BORTSCH du muscle

C’est quoi le BORTSCH ?

Pour tout vous dire, je ne suis même pas sûr que ça s’écrive comme ça, et je sais encore moins le prononcer 😛 Le Bortsch est une soupe à la betterave originaires des pays de l’Est (Russie, ex-URSS). Suivant les pays et les peuples, la recette traditionnelle varie, mais la base reste la betterave. J’ai longtemps hésité avant d’essayer cette recette … d’abord parce que j’étais sceptique quand au goût que ça pouvait avoir, mais surtout parce que comme vous allez le voir, les ingrédients ont un fort index glycémique. Mais finalement j’ai sauté le pas, et je vous livre ma version de la recette 😃

Les ingrédients :

Pour les quantités, je n’ai pas réellement mesuré et j’ai fait à mon goût (même si avec l’habitude, j’arrive à savoir à peut prêt le contenu calorique de mon assiette).

  • 100g de viande de bœuf (j’ai choisi du cœur de bœuf, que j’adore)
  • 1 betterave cuite
  • 1/2 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 navet
  • 1 pomme de terre
  • Du céleri rave
  • Du chou
  • La moitié d’un petit poireau
  • 1 carotte
  • 1/2 beterave de Chioggia
  • Sel, poivre
  • 2 feuilles de laurier
  • Huile d’olive pour la cuisson
  • Vinaigre balsamique

La préparation :

la réalisation du bortsch demande un peu de temps et pas mal de manipulations, mais l’organisation reste simple.

  1. Préparer tous les ingrédients sur le plan de travail
  2. Éplucher tous les légumes
  3. Couper la viande en cubes et la mettre dans une cocotte. Faire de même avec le navet, la pomme de terre, le céleri rave, et l’ail et les ajouter à la viande ainsi que le laurier. Remplir d’eau aux 3/4, saler et poivrer, ajouter un peu de vinaigre et mettre à cuire.
  4. Émincer l’oignon, le poireau et le choux et les faire revenir dans une poêle avec de l’huile d’olive.
  5. Quand ces derniers sont colorés, les retirer du feu et les réserver.
  6. Surveiller la cuisson du bouillon. Quand les légumes sont presque cuits, les sortir de la cocotte avec la viande à l’aide d’une écumoire et les mettre de côté.
  7. Couper la betterave cuite en petit cubes et les mettre dans le bouillon, puis mixer avec un mixeur plongeant.
  8. Remettre les légumes et la viande et cuire encore 5 à 10 minutes à feu doux.
  9. Râper un peu de betterave de Chioggia.

Quand la cuisson est terminée, il faut passer au dressage !

Le dressage :

  1. Dans un grand bol, mettre un peu du mélange oignon/poireau/chou.
  2. Ajouter les autres légumes et la viande prélevés avec une écumoire
  3. Mélanger et arroser avec le bouillon
  4. Décorer de betterave râpée.

Ma petite touche personnelle, j’ajoute de la ciboulette, et un mélange d’épices concassées au mortier : grains de poivres, graines de fenouils, de cumin, de moutarde, de piment et de sésame. J’accompagne le Bortsch d’une crème aigre douce composée de yaourt au soja, de vinaigre, de moutarde, de miel et de ciboulette. Le résultat m’a très agréablement surpris, tant au niveau du goût que des textures ! Et malgré l’index glycémique élevé, je ne me suis pas transformé en petit cochon tout gras 😛 Alors foncez les yeux fermés sur cette recettes, vous m’en direz des nouvelles ! BISOUS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *